02bdviedubanc.jpgLes conversations téléphoniques n'ont plus besoin d'appareil pour parler directement dans les cerveaux d'humains autour.